Chevronnés ou bien novices, tous les randonneurs pourront se faire plaisir sur les nombreux sentiers balisés en plein cœur de la jungle de Malaisie. Les grands parcs forestiers et les réserves de faune et de flore du pays permettent aux amoureux de la nature de profiter de l'environnement luxuriant des tropiques.

Les randonneurs occasionnels pourront s'adonner à leur passion sur le territoire de l'Institut de recherche forestière de Malaisie (Forest Research Institute of Malaysia - FRIM), situé à Kepong, au nord de Kuala Lumpur alors que les plus aguerris pourront s'attaquer à la randonnée de Gunung Tahan dans le Parc de Taman Negara, dans l'État de Pahang.

Parmi les autres randonnées dignes d'intérêt, figurent celles du Parc national Niah, du Parc national Mulu National Park, du Parc naturel Kuala Selangor, de la mangrove de Selangor, de la forêt de montagne du Parc des templiers de Selangor, de la forêt de montagne d'Ulu Bendol Negeri Sembilan, de la forêt tropicale d'Endau Rompin Johor, de la forêt tropicale de Gunung Ledang Johor Highland et du Parc national Lambir.

Si vous préférez randonner dans un climat plus frais, il existe des sentiers en pleine jungle dans les Cameron Highlands et à Fraser’s Hill.

Conseils pratiques

  • Vérifiez les prévisions météorologiques lorsque vous préparez votre randonnée.

  • N'oubliez ni vos réserves d'eau ni l'insectifuge. Nous vous recommandons des chaussettes anti-sangsues si vous vous adonnez au trek en rivière.

  • Les Malaisiens utilisent des chaussures 'Adidas Kampung', très économiques (elles coûtent moins de 10 ringgits). Entièrement fabriquées en caoutchouc, ces chaussures sont particulièrement adaptées pour les randonnées dans la forêt tropicale, car elles sont résistantes et imperméables. Des coureurs malaisiens ont remporté la course internationale de montagne du Mont Kinabalu avec ces chaussures. Vous pouvez trouver le modèle 'Adidas Kampung' dans des magasins d'articles divers, des quincailleries et sur les marchés nocturnes.