Des mangroves marécageuses aux chaînes de montagne plongées dans la brume, le paysage tropical varié de la Malaisie abrite des centaines d'espèces d'oiseaux sédentaires. La situation du pays dans le couloir de migration australasien lui permet par ailleurs d'accueillir quelque 120 espèces d'oiseaux migrateurs. Avec plus de 600 espèces répertoriées en Malaisie péninsulaire et environ 580 espèces dans la partie malaisienne de Bornéo, toutes visibles dans des parcs et des réserves facilement accessibles, il n'est pas étonnant que la Malaisie soit devenue un paradis ornithologique.

La moitié des terres émergées de Malaisie est couverte de forêts tropicales ou de plantations. Cette diversité d'habitats offre un grand choix de sites fortement peuplés d'oiseaux. Les forêts tropicales malaises sont généralement divisées en trois types d'habitats distincts : mangroves côtières, forêts tropicales des basses-terres et forêts de montagne.

Les écosystèmes des mangroves marécageuses, où l'eau de mer se mêle à l'eau douce sur la zone littorale, abritent des oiseaux tels que le martin-pêcheur. Les forêts tropicales des basses-terres, y compris les marais d'eau douce et les forêts de tourbières et de diptérocarpes, sont les zones qui accueillent le plus d'oiseaux sédentaires (avec 200 espèces), notamment la cigogne de Storm et le carpophage impérial.

Les forêts de montagne, qui apparaissent généralement au-dessus de 900 m, abritent des espèces telles que l'éperonnier de Rotschild et le zostérops à lunettes noires, qui s'épanouissent dans le climat frais et humide et dans les arbres rabougris de ces régions d'altitude.

Chaque habitat présente une excellente concentration d'oiseaux propice à l'ornithologie et il n'est pas difficile de visiter plusieurs sites dans différentes zones écologiques pour apprécier la variété de la faune ailée.

Laissez-vous surprendre par la grande diversité des magnifiques espèces tropicales, prenez des photos et apprenez-en davantage sur ces superbes créatures. Cliquez sur ces liens pour en savoir plus sur l'ornithologie en Malaisie ou l'ornithologie dans les hautes-terres de Genting.

Conseils pratiques

  • Avant de vous mettre en route pour un site ornithologique, renseignez-vous à ce sujet et sur les espèces d'oiseaux que vous êtes susceptible d'y rencontrer.

  • Emmenez une paire de jumelles pour localiser et identifier les oiseaux éloignés et ceux qui volent à haute altitude.

  • Les plupart des oiseaux sont actifs le matin et en fin d'après-midi quand les températures sont plus fraîches. De nombreux oiseaux ont également des habitudes alimentaires régulières. Consultez votre guide touristique pour prendre connaissance des meilleurs moments pour apercevoir des espèces en particulier.

  • Les bancs de vase à marée basse sont des emplacements idéaux à partir desquels observer les oiseaux du littoral.

  • Nous vous conseillons de porter un t-shirt à manches longues et un pantalon pour vous protéger des piqûres de moustique. Par ailleurs, nous vous recommandons vivement de vous imprégner d'insectifuge.

  • Hydratez-vous ! Emmenez suffisamment d'eau pour toute la durée de l'excursion, car le niveau élevé d'humidité risque de vous donner soif et de vous déshydrater.

  • Il est possible que vous ayez à présenter un permis d'entrée délivré par le département forestier des différents États avant de pouvoir accéder à certains sanctuaires ornithologiques.

Où aller