L'art et l'artisanat de Malaisie sont aussi riches et hauts en couleurs que sa société multiculturelle. Des vêtements aux cerfs-volants, les artisans malais utilisent des moyens d'expression des plus divers. Parmi les produits artisanaux malais à la renommée internationale, les sarongs de plage tendance et les articles en étain de la Royal Selangor Company se démarquent.

Le batik des États de la côte est, Terengganu et Kelantan, est un souvenir très prisé. Traditionnellement, il s'agit d'une technique consistant à teindre des tissus à la main à l'aide de cire résistante à la teinture, mais le batik se réfère également aux tissus imprimés rehaussés des motifs classiques du batik. Un autre célèbre tissu malais, le songket, est fabriqué en tissant des fils d'or et d'argent avec des fils de tissu pour créer de délicats motifs.

Certains tissus ont une profonde signification religieuse. Le tissage du pua kumbu (un tissu de cérémonie sacré), par exemple, représente un engagement spirituel et socio-religieux pour les femmes Ibans de Sarawak.

Le labu sayong, vase d'argile noir brillant, est une autre pièce d'artisanat très prisée. Le façonnage, la cuisson, le séchage et la gravure de chacun de ces vases en forme de gourde prennent plusieurs jours. On trouve les pièces les plus authentiques à Kampung Sayong, dans l'État de Perak.

Si vous êtes à Kelantan, ne ratez pas l'occasion d'assister à l'expression d'un art traditionnel en voie d'extinction, le wayang kulit (marionnettes d'ombre). Laissez-vous captiver par le tok dalang (marionnettiste), qui manipule avec dextérité les marionnettes en cuir ciselé de vache ou de buffle pour les transformer en de captivants personnages des odyssées de Ramayana et Mahabharata, dans un arrière-fond de musique gamelan live.

Partez également à la découverte des grands cerfs-volants colorés, les wau. Le cadre du cerf-volant est fabriqué à la main à partir de bambou, tandis que les motifs en papier de riz sont précautionneusement collés pièce par pièce.

L'artisanat traditionnel n'est pas le seul atout de la Malaisie : la scène artistique contemporaine fait également parler d'elle. Dynamiques et pertinentes, les œuvres contemporaines malaises ont été vendues aux enchères à des prix record à l'étranger, élevant les artistes malais visionnaires au rang de personnalités avec lesquelles il faut compter.

Conseils pratiques

  • Ne manquez pas l'art du spectacle malais, très vivant. Renseignez-vous sur le programme des salles Istana Budaya, KL Performing Arts (KLPAC) et The Annexe Gallery pendant votre séjour.

  • Si vous souhaitez acheter des souvenirs fabriqués à la main et que vous n'avez pas beaucoup de temps, rendez-vous au marché central de Kuala Lumpur. Les nombreux stands d'artistes et d'artisans vous garantissent l'embarras du choix, de l'artisanat en bois jusqu'aux articles de batik en tous genres.

  • Deux bons points de départ pour explorer l'art et l'artisanat traditionnel malais : le village culturel de Sarawak dans le Sarawak et Taman Mini Malaysia & Mini ASEAN à Malacca. Vous pourrez y voir œuvrer des artisans traditionnels et peut-être même vous essayer au batik ou à d'autres activités créatives.