<

Via ferrata du Mont Kinabalu

Une via ferrata (ou route de fer en italien) est un itinéraire de montagne composé d'échelles, de rails et de câbles fixés à la paroi rocheuse. Il existe plus de 300 via ferrata à travers le monde, la plus haute se trouvant désormais sur le Mont Kinabalu en Malaisie avec un départ à 3 400 mètres et une arrivée culminant à 3 800 mètres. Il s'agit de la toute première activité de via ferrata introduite en Asie.

Accessible à tout un chacun, la via ferrata permet à tous ceux qui n'ont pas ou peu d'expérience en matière d'escalade d'atteindre des sommets rocheux généralement réservés aux montagnards ou aux passionnés de varappe. Il convient de respecter un certain nombre de conditions avant d'emprunter une via ferrata : justifier d'une bonne condition physique, être capable de franchir 3 200 m d'altitude en 6 heures, avoir au moins 10 ans, mesurer au moins 1,3 mètres et, surtout, ne pas avoir le vertige (ou être prêt à dominer sa peur de l'altitude).

C'est une aventure à la fois passionnante et dangereuse. La via ferrata du Mont Kinabalu comporte deux voies : celle réservée aux débutants a été aménagée le long des parois de granite du Mont Kinabalu (prévoyez entre 2 et 3 heures).

Comptez entre 4 et 5 heures pour la voie intermédiaire qui récompensera les efforts des plus courageux par une vue époustouflante sur les sommets alentour.
Voir la carte