<

Mémorial de la guerre de Kundasang (Kundasang War Memorial)

Le mémorial de la guerre de Kundasang a été l'un des premiers à commémorer le courage des prisonniers de guerre australiens et britanniques tués à Sandakan et au cours des terrifiantes « marches de la mort » vers Ranau lors de la seconde guerre mondiale.

Imaginé comme une véritable forteresse, le mémorial est l'œuvre d'un architecte local, J.C. Robinson. Il est composé de quatre jardins séparés mais interdépendants symbolisant les patries des différentes victimes : un jardin australien, un jardin de roses à l'anglaise, un jardin bornéen orné de fleurs sauvages de Kinabalu, et au niveau supérieur, le jardin de la contemplation, agrémenté d'un bassin et d'une pergola.

Contre une somme relativement modeste, le mémorial accueille les visiteurs locaux et étrangers venus non seulement admirer la beauté des jardins mais également se recueillir en souvenir de tous les combattants qui ont sacrifié leur vie pour préserver la liberté de leurs compatriotes.
Voir la carte