<

Padang Besar

Thaïlandais et Malaisiens se mélangent largement dans cette ville frontière. Beaucoup de Malaisiens passent par ici pour se rendre en Thaïlande pour faire leur shopping ou pour les affaires ou les loisirs, et il en est de même pour leurs homologues thaïlandais.

La gare dispose de quais très longs dont le personnel est malaisien d'un côté et thaïlandais de l'autre. En dehors des points de contrôle d'immigration et de certains panneaux, il est difficile de distinguer où se trouve réellement la frontière, car culturellement, les deux côtés sont intimement imbriqués.

De l'autre côté de la voie ferrée se trouve Pekan Siam, le paradis des chineurs. La ville est remplie de boutiques de tissus, de vêtements, d'artisanat local, de produits alimentaires, de fruits et bien sûr de souvenirs.
Voir la carte